2013-06-13

DE L’INTERET DE L’AUTOSUFFISANCE


Le Douro est une région magnifique et difficile : entourée de montagnes, creusée de vallées encaissées, elle subit les caprices d’un climat rude et sans pitié. Son vignoble est parmi les plus escarpés du monde. Jusqu’à une période avancée du XXe siècle, la région demeura uniquement accessible par de petites routes abruptes, qui avaient la réputation d’être particulièrement mauvaises ; longtemps, les vins de Porto ne purent d’ailleurs être acheminés vers la côte qu’en empruntant la voie fluviale.

Aujourd’hui, les nouvelles routes construites avec l’aide de l’Union Européenne renvoient cette époque d’isolement au rang de lointain souvenir. Cependant le Douro demeure une région relativement dépeuplée, et les décennies passées quasiment coupées du monde ont laissé à Quinta do Noval un héritage bien visible : l’organisation de la vie à la Quinta témoigne, aujourd’hui encore, des temps où l’autonomie était question de survie.

Les Quintas traditionnelles sont en effet des complexes agricoles où l’on fait pousser les vignes qui donneront les fameux vins de Porto — mais également tout ce qui est essentiel à la survie de ceux qui travaillent à leur élaboration, ou presque !

Des brassées de légumes frais — et biologiques — tirés des nombreux potagers du domaine approvisionnent chaque jour les cuisines de la Quinta. Les arbres fruitiers donnent sans compter : cerises, oranges, poires, pêches... serviront à confectionner tartes et confitures. La Quinta produit aussi elle-même les amandes qu’elle sert en apéritif à ses visiteurs privilégiés, ainsi qu’une huile d’olive de grande qualité dont la majorité est consommée sur place, mais dont une petite partie est commercialisée.

Quant à la viande de porc, l’un des produits de base de l’alimentation traditionnelle dans le Douro, elle provient des cochons élevés au grand air sur les terres de la Quinta et nourris des figues cultivées sur place.

Si la Quinta n’est pas autosuffisante à cent pour cent, elle produit elle-même une part importante de ce qu’elle consomme. Après la première Nouvelle lune de l’année, équipe, personnel, amis et invités se réunissent d’ailleurs autour du traditionnel rôti de porc annuel : une façon de célébrer, ensemble, l’héritage de Quinta do Noval !

Pour visiter ce site, vous devez être en âge légal de consommer de l’alcool dans votre pays de résidence.En cliquant sur OK, vous reconnaissez avoir pris connaissance des conditions d’utilisation du site et déclarez les accepter sans réserve.
Choisissez votre langue :

Ok

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.