2013-03-18

LA CONDUITE DU VIGNOBLE SELON NOVAL


Dans la région viticole du Douro, la très prisée « Lettre A » distingue les vignes de qualité supérieure. Toutes les parcelles de Quinta do Noval, situées au cœur du Cima Corgo (Haut-Corgo), ont reçu cette distinction prestigieuse. C’est donc un devoir pour Noval que de préserver ces terroirs emblématiques.

C’est pourquoi la Quinta a mis en place un processus viticole qui suit les principes de la Protecção integrada, concept européen qui correspond en France à l'Agriculture raisonnée : l’objectif est d’obtenir des raisins de grande qualité en utilisant des mécanismes régulateurs proche de ceux de la nature. On protège ainsi à la fois l’équilibre des sols – en limitant les dommages de l’érosion – et la biodiversité de l’écosystème viticole. Quinta do Noval applique ces principes tout au long du processus viticole, de l’aménagement des sols à l’irrigation, en passant par l’encépagement et les pratiques culturales.

Trois modes d’aménagement du sol sont utilisés chez Noval. Le premier se nomme Patamares : ces terrasses d’un ou deux rangs sont munies de talus en terre, permettant la mécanisation de nombreuses opérations. Le second, Vinha ao Alto, consiste à planter les rangs de vigne dans le sens de la plus forte inclinaison du terrain. Quant au troisième, il s’agit d’une version moderne des traditionnelles terrasses soutenues par des murs en pierre de schiste. Cette dernière méthode est utilisée pour les vignes de qualité supérieure, dont la densité de plantation est très proche de celle des terrasses pré-phylloxériques – et requiert donc l’utilisation de machines de petites dimensions, afin de réaliser toutes les opérations mécaniques dans le respect de la tradition.

En ce qui concerne l’encépagement, Quinta do Noval a sélectionné les variétés les plus prestigieuses du Douro : la plus importante est la Touriga Nacional, suivie de la Touriga Franca et du Tinta Roriz – et, dans une moindre mesure, des variétés Tinta Barroca, Tinto Cão, Tinta Francisca ainsi que de quelques cépages blancs de qualité supérieure, positionnés sur les zones les plus hautes (entre 300 et 400 mètres d’altitude). Pour chaque cépage, Noval a établi un niveau de production précis, qui détermine un programme strict de taille de la vigne, de fertilisation et d’interventions en vert.

Noval fait également évoluer ses pratiques culturales : de plus en plus, la Quinta favorise l’enherbement entre les rangs des vignes. Cette méthode naturelle présente des avantages en termes d’économie d’eau en période estivale, ainsi que d’aménagement paysager. Les technologies de pointe utilisées par Noval permettent d’étudier le potentiel qualitatif des parcelles à travers une série de critères : altitude, exposition, système d’implantation et cépages. L’idée est d’optimiser l’équilibre entre qualité et coûts de production, en utilisant pour chaque parcelle les cépages et les soins les mieux adaptés.

Les efforts de Noval en termes d’innovation ne s’arrêtent pas là : pour anticiper les effets éventuels du changement climatique sur le comportement de la vigne, la Quinta conduit des essais sur les méthodes d’irrigation. Une station météorologique automatique, des sondes et des chambres à pression évaluent les effets de l’irrigation sur le stress hydrique, et de façon plus globale sur la qualité des raisins obtenus. C’est ainsi que Quinta do Noval s’engage à protéger son vignoble, conscient qu’il est son plus précieux patrimoine.

Pour visiter ce site, vous devez être en âge légal de consommer de l’alcool dans votre pays de résidence.En cliquant sur OK, vous reconnaissez avoir pris connaissance des conditions d’utilisation du site et déclarez les accepter sans réserve.
Choisissez votre langue :

Ok

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.